La Sciatique

On entend généralement par sciatique les troubles causés par l’irritation d’une des racines du nerf sciatique. Cette irritation est le plus souvent due à une hernie du disque intervertébral qui vient au contact de la racine à sa sortie de la moelle épinière. Un ou plusieurs épisodes lombalgiques peuvent en être des signes avant-coureurs.


La ChiropratiqueLa ChiropratiqueLa Chiropratique

Du Diagnostic...

Les douleurs vont de la région lombaire au membre inférieur concerné en suivant un trajet plus ou moins complet. Des signes neurologiques, qui ne sont pas forcément inquiétants, sont associés: troubles sensitifs et moteurs, altération des réflexes. Les mouvements sont limités, une position automatique de protection contre la douleur se met en place, la position antalgique.
La station assise est souvent pénible et la douleur est augmentée par la toux, l’éternuement ou les efforts à la selle. La radiographie montre souvent des signes parlants au niveau de la lésion et divers examens permettent au chiropraticien de déterminer la sévérité du tableau clinique.

... au traitement

Le traitement chiropratique est efficace aussi bien dans les cas aigus que chroniques. En phase aiguë la position couchée, jambes repliées, est souvent favorable et des moyens physiques naturels comme le froid aident à combattre la douleur.
Enfin, dès que possible, le traitement manuel permettra de réduire les blocages et de restaurer une fonction vertébrale optimale.

Mieux vaut prévenir

Afin de limiter les risques de crise ou de rechute, l’hygiène vertébrale doit être respectée: se baisser, porter et s’asseoir convenablement, faire de l’exercice de façon appropriée et régulière, autant de conseils que le chiropraticien traitant pourra donner au patient.