Les enfants

Près de la moitié des enfants et des adolescents souffrent d’une insuffisance musculaire du dos, laquelle entraîne une mauvaise posture et des maux divers dont des maux de tête. Nombre d’entre eux prennent des antalgiques!


Trop d’enfants ne font pas assez d’exercice et restent assis trop longtemps, devant la télévision ou à l’école. De plus sièges et pupitres sont le plus souvent inadaptés.

La ChiropratiqueLa ChiropratiqueLa Chiropratique

Du Diagnostic...

Le mal de dos de l’adulte remonte souvent à sa scolarité. Parce que l’enfant subit une position assise trop prolongée, sa musculature s’affaiblit et son dos se voûte. Puis ce sont les ligaments, les disques et les articulations qui souffrent, sans compter qu’une posture défectueuse peut s’installer, gêner la croissance et mener à un dos rond (cyphose).
Une position assise inadéquate peut causer des contractures musculaires, une diminution de la résistance au stress, des céphalées ou des troubles de la concentration, le tout pouvant s’accompagner de gêne respiratoire et d’une digestion difficile.

... au traitement

Les résultats du traitement dépendront de la précocité du dépistage des signes et symptômes par le chiropraticien.
L’objectif est de corriger la posture par une prise de conscience du maintien vertébral, de tonifier les zones affaiblies, de relâcher les régions contracturées, de débloquer les articulations déjà affectées.

Mieux vaut prévenir

C’est dès l’enfance qu’une attention particulière doit être portée à la posture, à l’école et à la maison. Le mobilier doit s’adapter aux positions de travail assis, sièges réglables en hauteur avec assise inclinable, pupitres également inclinables et réglables en hauteur. Enfin la position assise ne doit pas être prolongée mais entrecoupée de pauses permettant le délassement et le mouvement.